Astuces pour marquer les fournitures scolaires de ses enfants

fournitures scolaires

On a tous des souvenirs de la première année de son enfant à l’école, et des piles de livres et de cahiers attendant d’être marqués. Les noter est probablement l’un des moments les plus mémorables dans la vie des parents. Cette activité accapare beaucoup de temps et peut sembler quelquefois sans importance. Cependant, chaque élève devrait venir en classe avec ses vêtements et son matériel correctement identifiés par son prénom et son nom, afin qu’ils ne soient pas perdus ou égarés. Comment pouvez-vous donc rendre ce processus, chronophage, plus efficace, plus amusant et plus efficient ?

Marquer facilement avec une étiquette personnalisée

Avant le début des cours, les enfants doivent déjà, de leur école, avoir une liste de tout le matériel scolaire indispensable pour la nouvelle année. Ainsi, une fois en classe, ils ne manquent de rien, et disposent de fournitures personnalisées. Des cahiers au cartable, en passant par les stylos et les vêtements, tout doit être bien étiqueté.

Utilisez des étiquettes de différentes tailles et des autocollants de bonne qualité (sinon ils s’enlèveront au bout de quelques jours) avec le nom, le prénom, la classe et la matière. Vous trouverez un large choix dans les boutiques physiques ou en ligne comme www.ludilabel.fr.

Collez des étiquettes personnalisées pour l’école, en particulier les thermocollantes, pour le cartable et le sac à dos. Prenez le fer à repasser chauffé et ayez la patience de le laisser sur l’étiquette pendant environ 15 secondes. Ces accessoires présentent l’avantage de résister au lavage en machine. Si vous savez coudre, vous pouvez poser ou confectionner des étiquettes en tissu.
Au Lycée ou à l’école secondaire, les élèves n’ont pas besoin de tout étiqueter. Mais, ils veulent se démarquer de leurs pairs. Dites-leur que cette année, leurs camarades ne pourront rien échanger avec eux. Toutefois, ils peuvent, par exemple, décorer eux-mêmes leurs stylos pour les personnaliser. Laissez-les procéder à cette opération en veillant à ce qu’ils se souviennent des leurs. Ils évitent, par la même occasion, toute confusion une fois en classe.
Si, au contraire, vous préférez réaliser vous-mêmes vos étiquettes personnalisées à la maison, vous pouvez choisir de le concevoir avec un logiciel comme Word. Imprimez le résultat sur un papier adhésif. De cette façon, vous disposez d’un moyen d’identification bien élaboré, dans lesquelles le nom de l’enfant et la matière peuvent être lus clairement.

L’exemple des stylos

Tous les stylos et crayons pour enfants se ressemblent (surtout lorsque vous commandez auprès du même fournisseur). Vous pouvez raser un peu du bout du crayon pour écrire le nom (à l’ancienne, comme l’accomplissaient vos parents). Mais ça prend du temps et détruit une partie du matériel . Vous pouvez, dans le cas contraire, employer des étiquettes spéciales. Attention, respectez certaines règles : 

  • N’utilisez que le nom de famille, sauf sur le ruban adhésif ; vous n’avez pas besoin d’imprimer un nom complet sur les crayons.

  • Employez la police plus petite,

  • Imprimez autant d’exemplaires que nécessaire.

  • Placez-les ensuite sur les stylos, les crayons, les livres, etc.

Les autres fournitures

La technologie d’aujourd’hui a bouleversé l’univers scolaire. La plupart des manuels des élèves se trouvent en ligne. Ils peuvent également avoir accès à des données en temps réel. Par conséquent, l’école leur fournit un ordinateur identique pour donner la même chance à tous les enfants. Il n’est pas toujours facile de faire la distinction de son laptop par rapport à celui de son voisin. Étiquetez l’appareil à quelques endroits différents sur : le dessus, le dessous et les câbles des chargeurs. Évitez les marques permanentes, car à la fin de l’année, les appareils doivent retourner à l’école.

Inscrivez par ailleurs les noms des propriétaires à l’intérieur de leur cartable avec un marqueur permanent noir. Donnez également à chaque enfant un porte-clé à accrocher à son sac pour la personnalisation, afin qu’il puisse facilement distinguer le sien.

Les objets les plus courants comme les bouteilles ou les cantines disparaissent, accidentellement, dans l’aire de repas. S’ils sont correctement étiquetés, vous devriez pouvoir le retrouver dans les objets trouvés le lendemain. Vous pouvez recourir dans ce cas aux étiquettes autocollantes.

Les uniformes scolaires coûtent cher et on ne peut pas se permettre de les remplacer. Utilisez donc du ruban de tissu. Imprimez l’étiquette et collez-le avec un fer à repasser pendant 15 à 30 secondes.

Pour les chaussettes, écrivez les noms avec un marqueur textile. Il s’efface graduellement au cours de l’année. Il faut renouveler l’opération quand cela semble nécessaire.

En somme…

La préparation de tous les livres, cahiers, uniformes et autres matériels scolaires demande beaucoup de travail aux parents. Mais avec les bons accessoires et méthodes, elles deviennent amusantes et rapides, surtout avec l’aide des intéressés.

Il est essentiel d’étiqueter toutes les fournitures liées aux enfants et à l’école. Ainsi, ils peuvent identifier plus aisément leurs propres objets. Bien que cela n’empêchera pas les camarades de prendre ce qui ne leur appartient pas, cette précaution permettra à vos enfants de retrouver facilement leurs affaires.

Il existe différentes approches pour mettre des étiquettes personnalisées école sur les articles pour le premier jour d’école. Les conseils et idées suivants vous aideront à trouver la méthode qui vous convient le mieux. Mais elle doit être durable afin que vous n’ayez pas à répéter l’opération à chaque fois.

Différencier les autismes des psychoses infantiles
Différencier les autismes des psychoses infantiles