Les bonnes raisons de mettre son enfant en crèche privée

crèche privée

Tous les jeunes parents responsables recherchent l’épanouissement pour leurs enfants en bas âge. Certains préfèrent les garder à la maison en attendant la rentrée scolaire tandis que d’autres optent pour l’inscription auprès d’une crèche. Cette dernière peut être publique ou privée. Les questions qui se posent sont donc : qu’entend-on par crèche privée ? En quoi diffère-t-elle de la crèche publique ? Pourquoi est-il préférable de choisir la crèche privée ?

Définition d’une crèche privée

Comme énoncé précédemment, les crèches peuvent être publiques ou privées. Par définition, une crèche privée est un établissement d’accueil des enfants en bas âge adapté aux parents qui souhaitent déléguer leur responsabilité à des professionnels tout en restant près d’eux. De manière plus explicite, les enfants sont pris en charge par des spécialistes responsables proches du lieu de travail des parents ou du domicile de ces derniers.

Parmi les crèches privées, il existe les entreprises de crèches, les crèches associatives et les micro-crèches.

Les parents peuvent être rassurés du fait qu’il n’est pas difficile de trouver une crèche privée actuellement. Les structures d’accueil institutionnelles sont prêtes à accueillir les enfants de zéro à quatre ans. Pour illustrer, le nombre de crèches privées en France avoisine les 900 établissements. À titre d’exemple, la maison bleue compte parmi ces crèches privées disponibles en France. Avec son système « Montessori » innovant, la crèche la maison bleue a fait jusque-là 97 % de parents satisfaits.

Les avantages de mettre son enfant en crèche privée

Qu’elle soit publique ou privée, la fonction d’une crèche reste la même. Elle consiste à nourrir et fournir des activités appropriées à l’âge des enfants tout en alternant le temps de jeu et le temps de pause. Toutefois, chaque structure possède ses propres avantages et ce paragraphe sera consacré à ceux de la crèche privée.

Premièrement, la crèche privée, qu’elle soit une entreprise de crèche, une crèche associative ou une micro-crèche, est accessible tout au long de l’année et cela, quelle que soit la date de naissance du bébé. À la différence des rentrées scolaires donc, les crèches privées peuvent s’adapter aux besoins des parents en temps voulu.

À part cela, l’amplitude horaire du privé est également plus répandue. Par ailleurs, elle peut accueillir toute l’année, la crèche privée est vraiment conçue pour les parents salariés dans le but de trouver le bon équilibre entre le travail et la vie personnelle. Les heures de travail ne piétinent donc pas sur les heures où il faudra prendre l’enfant chez sa nounou par exemple, un réel plus pour les parents relativement occupés pendant les jours ouvrables.

Enfin, le choix d’une crèche privée permet aux géniteurs d’effectuer un suivi individualisé avec un personnel pédagogique spécialisé tel que le psychologue, la directrice…

D’autres bonnes raisons de choisir la crèche privée

En premier lieu, c’est rassurant de penser que l’encadrement est optimal du fait que les professionnels de la petite enfance sont étroitement liés au milieu de l’enfance et au milieu médical.

Ensuite, la crèche privée s’avère moins chère, car le pack proposé inclut les matériels pour les activités, les repas et même les couches. Inutile de charger le sac à dos du petit ou de la petite, les spécialistes s’en occupent.

Enfin, la crèche privée génère des avantages à la fois pour le parent salarié que pour leur employeur. Pour le parent, la crèche proche du bureau résout les problèmes de garde et apporte un esprit tranquille. Les horaires de travail sont d’autant plus adaptés à leur disponibilité. En ce qui concerne l’employeur, la gestion des ressources humaines de la Société est également optimale, car les retards, l’absentéisme et les congés causés par les enfants sont réduits.

 

Astuces pour marquer les fournitures scolaires de ses enfants
Différencier les autismes des psychoses infantiles