Conseils pour choisir l’eau adéquate pour bébé

Eau minérale a boire au bébé

Selon les chercheurs et l‘UNICEF. Le lait maternel est l’aliment idéal pour la plupart des bébés parce qu’il est digeste et rapidement assimile. Pourtant conséquence d’entre des femmes dans a vie active (surtout des femmes dans les pays occidentaux).Des nombreux bébés sont nourris aux biberons, c’est –à dire au lait en poudre. Mais quelle eau choisir pour préparer le biberon et pour prévenir la déshydratation du bébé ?

Doit –on donner de l’eau minérale à boire au bébé ?      

En achetant des eaux de marque, on vous promet e bien être et la vitalité. Mais ces eaux de marque célèbre non aucune supériorité sur les eaux ordinaires. En effet, pour préparer les biberons et donner à boire au bébé de spécialistes compétentes recommandé de choisir : 1) L’eau du robinet. Vous pouvez donner cette eau même depuis la naissance du bébé, en suivant scrupuleusement les conseils qu’on vous propose dans cet article. 2) Une eau de source ou une eau minérale naturelle. Vous ne devez acheter que les bouteilles qui figurent l’indication convient pour la préparation des aliments des nourrissons. Pour les bébés en recommande une eau peu minéralisée, c’est –à dire moins de 500 mg de minéraux par litre. Il ne faut pas utiliser ‘eau dont la bouteille est ouverte depuis 24 heures et plus. Pour en savoir plus, cliquer ici  www.mont-roucous.com

Conseils pour consomment l’eau du robinet dans la condition la plus favorable 

Eviter d’adoucir ou filtrée l’eau avant de la donner au bébé. Vous devez connaître les caractéristiques du réseau d’eau utilisée dans votre maison. Il ne faut utiliser que l’eau froide. Si vous ne vous êtes pas servir de votre robinet récemment, vous devez laisser couler l’eau pendant une 1 à 2 minutes, sinon 3 secondes suffisent. Il faut détartrer régulièrement le diffuseur à l’extrémité du robinet en le plaçant dans un verre de vinaigre. Eau de source, eaux minérales ou eau du robinet ? L’avantage d’utiliser l‘eau minérale bébé, c’est qu’elle présente une composition toujours constate Tels : sels minéraux et autres éléments chimiques nécessaires au fonctionnement des organismes. Il est a noté que la plupart des eaux pour nourrissons vendus en bouteille et recommandés pour les médecins des enfants sont toutes saines. Elles sont bonnes pour a santé des bébés, car ses proportions, on nitrate et en résidus secs sont faibles (inférieurs a 500 mg/litre.). Mais pour ne pas exténuer les reins du bébé, il est judicieux d’alterner eau minérale et eau de source. Seul bémol, la composition de l’eau de source est moins constants : un taux de nitrate et sels minéraux très faibles est constaté dans certaines eaux de sources, tandis que d’autre sont plus minéralisés. C’est donc très important de choisir votre eau de source en vérifiant minutieusement ses composants. 

Astuces pour choisir la meilleure eau.

Comme on vient de les citer plus haut en ne doit choisir que les bouteilles d’eau portant a mention ‘’convient pour la préparation des aliments de nourrisson’ ’De plus, il ne faut plus consommer une bouteille d’eau ouverte plus de 24 heures parce que l’eau ne résiste pas très bien ou à la chaleur ni à la lumière. Comme on vient de les citer plus haut en ne doit choisir que les bouteilles d’eau portant a mention ‘’convient pour la préparation des aliments de nourrisson’ ’De plus, il ne faut plus consommer une bouteille d’eau ouverte depuis plus de 24 heures parce que l’eau ne résiste pas très bien ou à la chaleur ni à la lumière. Dessus. Il faut se garder aussi des eaux trop minéralisés qui convient très bien aux adultes, mais trop riche en magnésium pour un bébé risquant de surcharger ses reins encore immature. Si l’enfant est constipé, il faut lui donner régulièrement de l’eau entre les biberons, surtout pendant les fortes chaleurs, s’ils refusent, i ne faut pas la forcer. C’est juste qu’il n’en n’ait pas besoin à ce moment-là. Quant à la préparation de biberon, il ne faut pas la modifier : pour 30 ml d’eau, il faut 1 cuillère-mesure poudre de lait. Vous pouvez aussi demander conseil à un pharmacien ou à un docteur qui peut préconiser un traitement médical a votre bébé. Une dernière recommandation : il ne faut pas buvez au goulot de la bouteille conservé pour les biberons de votre enfant. Vous risquez de lui transmettre des microbes.

Quelle eau choisir pour bébé ?

L’eau pour bébé qu’elle soit bue ou qu’elle soit utilisé pour diluer le lait de l’enfant doit être conforme aux conseils des spécialistes en santé de bébé. Premièrement : il faut choisir l’eau pauvre en nitrate, c’est-à-dire 15 ml de nitrate pour 1 litre d’eau. Et ça dès sa naissance jusqu’à son seizième mois. À cet âge, son tube digestif est encore très délicats et les nitrates sont très toxiques, ils peuvent se changer en nitrites, et venir se coller sur l’hémoglobine du sang et font obstacle à l’oxygénation de plusieurs organes. Deuxièmement, il faut choisir l’eau peu minéralisée (moins de 500 mg par litre), pour ménager les reins immatures de l’enfant. L’eau au bébé ne doit pas être également trop riche en sodium, en sulfate, en fluor. Pour diluer le lait du bébé, il est recommandé par les pédiatres de suivre les indications de fabricants (1 mesure pour 30 ml d’eau). Trop concentrée, elle risque de fatiguer les reins, et aussi une diarrhée. Elle ne doit pas aussi infecter par les microbes ni polluer par es plomb. Le meilleur eau pour bébé est donc es eaux minérales issues des nappes souterraines. Elles sont naturellement saines, dépourvues des microbes et pauvre en nitrate. En plus, quelle eau pour bébé est recommandée ? Une eau de source aussi est la meilleure, si elle porte à mention « convient pour la préparation des aliments pour nourrissons ». Le professionnel de santé s’accorde à dire que l’eau est unique et indispensable besoin nécessaire au bébé.

Comment préparer un biberon ?

Premièrement, bien se laver les mains : avant de préparer le biberon du bébé, il faut avec les mains à l’eau et au savon. À la place de l’eau et du savon, on peut aussi utiliser une solution hydro-alcoolique certifiée. Préparez le biberon et ses composants sont propres pour éviter la transmission de microbes. Deuxièmement, remplir correctement la mesure de lait : il y a une meurette dans la boite de lait, évitez de bomber les doses, car les quantités prescrites seront faussées. Une fois, la mesurette remplie passe le dos d’une lame pour araser la mesurette et ôter le surplus de poudre. Troisièmement, mélanger l’eau et le lait en poudre : vous trouverez sur les boites de lait, le volume d’eau et le nombre de mesurettes à utiliser, selon la tranche d’âge de l’enfant. En règle, générale, le volume de lait que le bébé doit consommer par jour doit être égal au 1/10 ml de son poids en gramme +200 à 250 ml. Mais cette dose peut varier selon les besoins de chaque enfant. Quatrièmes, donner le biberon la légèrement chauffer : tout spécialiste en santé du bébé vous conseille de chauffer un peu e lait comme le lait maternel. Ce procédé facilite la digestion et évite les régurgitations fréquentes. Mais il ne faut pas trop chauffer le biberon de votre bébé pour conserver les probiotique et les vitamines dans le lait. On déconseille aussi l’utilisation de micro-ondes pour chauffer le biberon en raison du risque des brûlures. Donc, pour préparer un biberon, il faut être très attentif.  

La Petite Souris des dents de lait
Quelle méthode pour calculer sa date d’ovulation facilement ?